Montage audio

Les électeurs ont à voter du 29 octobre au 5 novembre pour le prochain recteur de l’Université du Québec à Montréal. Suite à la crise étudiante, une des questions importantes de cette campagne électorale est celle de l’éventuelle hausse des frais de scolarité dans le cas d’un changement de gouvernement. Robert Proulx, candidat au rectorat, donne son point de vue à ce sujet.

%d blogueurs aiment ce contenu :